VOTE | 89 fans

un vrai cauchemar

Créateur : Lee333 
Date de création : 02.11.2011 à 11h13

Message du créateur :
Petite anecdote : j'ai écrite cette histoire il y a bien longtemps et pourtant elle a des similitude avec le dernier épisode de la série. Bonne lecture

Cet épisode compte 3 paragraphes

Afficher l'épisode

(Allison est dans son lit, en train de dormir mais comme à son habitude, elle se met a rêvée. Elle est sur une plage ensoleillée, avec l’océan à perte de vue. Elle regarde l’horizon et marche le long de la plage. Hors, elle s’aperçoit qu’elle est complètement seule).

Allison Dubois : Joe !...Joe ?!...Ariel ?!! (Elle cour dans tout les sens, hurle les prénoms de ses proches mais personne ne répond). Est-ce qu’il y a quelqu’un ?!!...S’il vous plaît, répondez. (Dit-elle en pleurant alors qu’on s’aperçoit qu’elle est sur une minuscule île déserte). Est-ce qu’il y a quelqu’un ?!!! (Elle se réveille en sursaut et s’assoit dans son lit, elle pleure. Joe se réveille également et s’assoit au côté de sa femme).

Joe Dubois : Qu’est-ce qui ce passe ? (Demande t-il à moitié réveiller, en lui caressant le dos. Mais elle ne répond pas, elle se contente de secouer la tête). Qu’est-ce qu’il y a, hein ? Tu as vue un meurtre ? (Elle secoue la tête). Tu as vue quelqu’un se faire décapiter ? (Elle secoue de nouveau la tête).

Allison Dubois : Non.

Joe Dubois :…Tu as vu un pervers qui…

Allison Dubois : Non !

Joe Dubois : Bah quoi alors ? (Elle se lève du lit et marche vers la salle de bain).

Allison Dubois : C’était un vrai cauchemar. (Générique. Elle sort de la salle de bain et revient dans son lit. Elle voit que son mari attend une explication). J’étais seule sur une île déserte.

Joe Dubois :…C’est tout ? Tu ma réveillé à 4h20 du matin pour me dire que tu venais de rêvée, que tu étais seule sur une île déserte ?! (Murmure t-il fort, alors quelle le regarde d’une drôle de manière).

Allison Dubois : Oh excuse-moi de te réveiller et de te raconter mes rêves. (Chuchote t-elle).

Joe Dubois : Comprend moi Allison, je me réveille, je te vois en pleure et tu me dis que tu as fait un vrai cauchemar…je m’inquiète pour toi, je m’inquiète de ce que tu rêve et toi tu me dis que…que…oh… (Il ne veut pas finir sa phrase, il est trop énerver puis il passe sa main dans ses cheveux. Allison voit bien qu’il s’inquiète, elle pose sa main sur la sienne).

Allison Dubois :…Je suis désolée. (Il acquiesce par des hochements de tête puis elle l’embrasse sur la joue. Ils se couchent et se rendorment jusqu’au matin. Dès l’aube, les filles sont autour de table de cuisine, alors que Joe arrive).

Joe Dubois : Bonjour tout le monde.

Ariel Dubois : Bonjour papa. (Sourit-elle puis Allison arrive à son tour et embrasse les têtes de ses jeunes filles).

Allison Dubois : Salut les filles. (Mais Marie renverse son verre de jus de fruit sur son tee-shirt). Marie.

Joe Dubois : Oh non.

Allison Dubois : Il faut que je change tes vêtements. (Dit-elle en la portant dans ses bras mais Joe arrive près d’elles).

Joe Dubois : C’est un vrai cauchemar. (Sourit-il).

Allison Dubois : T’es pas drôle. (Sourit-elle également puis ils s’embrassent et elle part changer sa fille. De son côté, Scanlon prend sa douche et une fois que c’est fait, il s’habille. Puis il s’assoit sur son lit, au côté d’une jeune femme qui est en train de dormir. Il la regarde, lui caresse la joue et part. Pendant ce temps, Allison se prépare dans sa chambre, avec son mari).

Joe Dubois : A ton avis ? (Dit-il en montrant deux cravates).

Allison Dubois :…La jaune. (Il range l’autre cravate dans un tiroir et met celle que sa femme a choisie). Dit, tu n’aurais pas vue ma montre par hasard ?

Joe Dubois : Euh…je crois que je l’ai vue à côté de l’évier. Tu as due l’enlevée quand tu faisais la vaisselle. (Ils s’embrassent et elle part cherchée sa montre puis elle revient dans sa chambre).

Allison Dubois : Ont va être en retard.

Joe Dubois : Mais non. (Dit-il pour la rassurée).

Allison Dubois : Ariel ! (Hurle t-elle pour quelle l’entende). Dépêche-toi !

Ariel Dubois : J’ai presque finie !! (Dit-elle au loin).

Joe Dubois :…Cette maison respire la tranquillité. (Allison sort un petit rire et au bout de quelques minutes, tout le monde marche dans le couloir. Mais on sonne à la porte).

Allison Dubois : Cette fois ont va vraiment être en retard. (Dit-elle en mettant sa veste).

Joe Dubois : Et je te répète que non.

Bridgette Dubois : Mais papa arrête, tu sais bien que c’est faux.

Joe Dubois : Bridgette. (Dit-il pour lui faire comprendre quelle n’aurait pas due dire sa. Allison ouvre la porte et découvre Lee, le sourire aux lèvres et les mains dans les poches).

Lee Scanlon : Vous avez demandé un chauffeur ? (Allison sort un petit rire).

Bridgette Dubois : Vous nous sauvez la vie. (Puis elle se dirige vers la voiture, avec sa petite sœur).

Joe Dubois : Je ne vous le fait pas dire. (Il embrasse sa femme sur la joue). Lee. (Il lui sert la main et esquisse un sourire). Ariel ! (Hurle t-il pour quelle l’entende mais elle arrive en courant).

Ariel Dubois : Me voilà. (Sourit-elle). Bonjour inspecteur Scanlon.

Lee Scanlon : Bonjour. (Elle va dans la voiture).

Joe Dubois : A ce soir. (Dit-il à sa femme puis il va également dans le véhicule. Allison se retrouve dans la voiture de Lee et celui-ci est en train de rouler).

Lee Scanlon :…Je ne suis pas venue vous cherchez par hasard.

Allison Dubois : Ah je me disais aussi. Je me disais, Allison méfie toi, il est beaucoup trop gentil pour une fois. (Dit-elle pour le taquiner et il le voit bien). Alors, qu’est-ce qui se passe ?

Lee Scanlon : Ce soir, je pars en vacance pendant 2 semaines.

Allison Dubois :…Whaou.

Lee Scanlon : Quoi ?

Allison Dubois :…Vous avez une vie finalement. (Ils se sourient). Vous avez raison, profitez s’en. (A la fin de la journée, Lee est en train de ranger des dossiers dans un bureau. Allison tape à sa porte). Toc, toc, toc. (Sourit-elle).

Lee Scanlon : Ah, Allison. Vous êtes venue me dire au revoir ?

Allison Dubois : Non…je suis venue vous dire bon vent. (Sourit-elle). Non en faite, je suis venue vous dire bonne vacance. (Il hoche plusieurs fois la tête et elle commence à partir mais elle revient). Ah au faite ? Vous n’aurez pas le temps de dire ouf, que vous serez déjà là. Sa passe si vite, si vite. (Dit-elle pour le faire enragée mais il sort un petit rire).

Lee Scanlon : Au revoir Allison. (Elle commence à partir).

Allison Dubois : Si vite. (Dit-elle au loin, alors qu’il secoue la tête en esquissant un sourire. Quelques secondes plus tard, alors qu’il a la tête plongé dans un dossier, une femme s’arrête sur le pas de la porte du bureau de l’inspecteur).

La jeune femme : Inspecteur Scanlon. (Lee la regarde aussitôt, alors quelle sourit puis il pose son dossier, la prend par la main et l’entraîne malgré elle. Ils se retrouvent dans les cages d’escaliers de secours).

Lee Scanlon : Mais qu’est-ce que tu fais ici ? (Dit-il en face d’elle et en gesticulant les bras dans tout les sens). Je croyais que… (Elle se jette sur lui et l’embrasse. Puis il la met contre le mur et l’embrasse langoureusement. Ils finissent par s’arrêter).

La jeune femme : Bonjour toi.

Lee Scanlon :…Bonjour Erika. (Dit-il les mains sur les hanches de celle-ci).

Erika :…Si je suis venue, c’est pour… (Elle baisse la tête car elle ne veut pas finir sa phrase).

Lee Scanlon : Pourquoi ? (Demande t-il en lui relevant la tête).

Erika :…Pour te demander…tu es sûr que c’est ce que tu veux ?

Lee Scanlon :…Oui, je suis sûr que c’est ce que je veux…d’accord ? (Elle hoche plusieurs fois la tête et il met son front contre le sien. Il l’embrasse sur le bout du nez et elle esquisse un sourire).

Erika : Ta valise est dans la voiture et les billets d’avion sont dans mon sac.

 (Ils se regardent et marchent main dans la main. Quelques heures plus tard, ils se retrouvent l’un à côté de l’autre dans l’avion. L’engin s’envole tard dans la nuit mais au même moment, Allison se met à rêver. Elle est de nouveau seule sur une île déserte et appelle ses proches mais personne ne lui répond. Elle finie par se réveillée en pleure. Joe se réveille également).

Joe Dubois : Allison ? (Elle se blottie dans les bras de son époux et pleure). Tu as encore fait un cauchemar ? (Elle hoche plusieurs fois la tête).

Allison Dubois : Oui…je, je me retrouvais seule sur une île déserte.

Joe Dubois : Encore ? (Elle secoue de nouveau la tête). Pourquoi sa te bouleverse à ce point ?

Allison Dubois : Parce-que c’est la pire chose qui pourrait m’arrivée…je ne pourrais pas vivre sans toi et les enfants…je ne pourrais pas. (Il la sert contre lui et l’embrasse sur le front).

Joe Dubois : Nous non plus ont ne pourraient pas vivre sans toi Allison.

(Au bout de quelques minutes, ils se couchent, blottis l’un contre l’autre. Le lendemain matin, Lee se réveille seul dans un lit. Il se lève et découvre Erika vêtue d’un peignoir sur la terrasse d’un hôtel, en train de regarder l’océan, accoudée sur une rambarde. Le soleil est déjà bien haut dans le ciel et le vent souffle un peut mais Lee arrive derrière elle, l’entoure de ses bras et l’embrasse dans le cou. Puis ils contemplent l’horizon. Quelques heures plus tard, Lee marche seul sur la plage, avec une chemise Hawaïenne. Puis il regarde des gens en train de se baigner, alors que d’autre se font bronzer mais il se dirige vers un bar et regarde la foule sur la plage. Le barman arrive vers lui).

Le barman : Halo ha, bienvenue à Hawaï. (Dit-il, alors qu’il essuie un verre).

Lee Scanlon : Merci.

Le barman : Alors, qu’est-ce que je vous sers ?

Lee Scanlon : Donner moi…un cocktail maison. (Le barman lui prépare le cocktail).

Le barman : C’est la première fois que vous venez à Hawaï ?

Lee Scanlon : Oui mais je crois que sa ne sera pas la dernière…c’est tellement…

Le barman : Magique.

Lee Scanlon : Ouais…je crois que je ne vais plus repartir. (Sourit-il).

Le barman : Vous êtes en vacance ? (Erika les rejoints).

Erika : Oui et non. On va se mariée. (Sourit-elle, alors quelle se colle contre son futur époux).

Le barman : Toutes mes félicitations ! (Il sert le cocktail à Scanlon). Tenez. (Il sert également un verre à Erika et lui donne puis il se prépare aussi un verre). Au marier !! (La foule qui est autour du bar, lève également les verres).

La foule : Au marier !! (Le couple sourit et s’embrassent. Au bout de quelques minutes, ils retournent dans leur hôtel avec le sourire aux lèvres. Lee commence à préparer la table).

Erika : Sa ne t’embête pas que je dise que...

Lee Scanlon : Pourquoi sa m’embêterais ? (Il esquisse un sourire et continue à mettre le couvert).

Erika : Ont diraient que sa te dérange ?

Lee Scanlon : Mais je t’assure que non. (Sourit-il mais elle voit bien que quelque chose ne va pas).

Erika :...Qu’est-ce qui ce passe ?

Lee Scanlon : Sa suffit Erika. Combien de fois il faudra que je te dise que tout va bien ?!

Erika : Si tu le dit. (Dit-elle en marchant furieusement vers un couloir).

Lee Scanlon : Je ne veux pas que tu crois que...que... (Il ne veut pas finir sa phrase mais elle se retourne vers lui).

Erika :...Que quoi ?!!

Lee Scanlon : C’est tout nouveau pour moi, d’accord ? Je n’ai pas l’habitude de...

Erika : Et moi alors ? Je ne fais pas ça tous les jours non plus. Rassure-toi.

Lee Scanlon :...Je sais que, que j’ai l’air bizarre mais je, je suis heureux. Je t’assure...c’est juste que...

Erika : Hé, tout va bien. (Elle s’avance vers lui et lui prend les mains).

Lee Scanlon : D’accord. (Ils se sourient).

Erika : Le débat est clos…je vais prendre une douche. (Il esquisse un sourire et acquiesce par quelques hochements de tête. L’après-midi, ils se retrouvent dans un lagon avec une immense cascade. Erika est déjà dans l’eau, Lee plonge pour la rejoindre et se met contre elle puis ils s’embrassent).

Lee Scanlon :…Tu dois me trouver égoïste ?

Erika : Pourquoi ? Parce qu’ont se marient loin de tous nos amis, de tous nos proches et loin de la moindre église ?

Lee Scanlon :…Oui.

Erika : Moi je trouve sa romantique.

Lee Scanlon : Romantique ?

Erika : Oui…ont se marient en secret, rien que toi et moi. (Elle l’embrasse). Dans un endroit magnifique…et puis je sais que les églises, le costume de marier et l’orchestre, c’est pas ton truc alors... (Il l’embrasse encore).

Lee Scanlon : Pourquoi je me marie avec toi déjà ? (Elle sourit et ils s’embrassent de nouveau. Le soir même, ils sont assis par terre contre un canapé, dans le salon de leur chambre d’hôtel. Lee est torse nu et il entoure de ses bras sa future femme, qui porte un débardeur et un short. Ils regardent le feu de cheminée qui brûle devant eux).

Erika : Un feu de cheminée artificiel, cet hôtel a vraiment tout.

Lee Scanlon : Ouais…et heureusement que c’est pas un vrai, il fait déjà assez chaud comme ça.

Erika : Ta raison. (Sourit-elle, alors qu’elle pose sa tête contre le cou de celui-ci. Ils se prennent la main).

Lee Scanlon :…Est-ce que tu es sûr que c’est ce que tu veux ?

Erika :…J’en suis sûr…et toi ?

Lee Scanlon :…J’en suis sûr…alors c’est décidé, demain tu es madame Scanlon.

Erika : Ont diraient bien. (Ils se regardent, s’embrassent et restent quelques minutes devant le feu. Le lendemain matin, Lee réveille sa compagne).

Lee Scanlon : Aller, on se lève. (Dit-il en la secouant doucement).

Erika : Qu’est-ce qu’il y a ? (Demande-t-elle à moitié réveillée).

Lee Scanlon : Lève-toi et prépare ta valise.

Erika : Quoi ?!

Lee Scanlon : Fait ce que je te dis. (Un peu plus tard, Lee emmène Erika vers un petit aéroport).

Erika : Où est-ce que tu m’emmène ? (Ils s’arrêtent devant un petit avion).

Lee Scanlon : On va s’envoler sur une petite île, qui n’ai pas très loin…rien que toi et moi.

Erika : Lee…sa met égal si ont se marient ici où…

Lee Scanlon : Pas moi…je veux ce qu’il y a de mieux pour me faire pardonner. (Elle pose sa main sur le visage de celui-ci, alors qu’elle est au bord des larmes. Un homme arrive en courant vers eux).

L’homme : Bonjour. (Il leur sert la main). Je suis le prêtre. (Il sourit). Et je suis aussi le pilote. (Ils lui font une drôle de tête). C’est les bons côtés d’Hawaï…allé monter. (Ils obéissent, attachent leur ceinture et décollent). Vous avez l’air serein.

Lee Scanlon : Comment ça ?

Le prête, le pilote : C’est pas tous les jours qu’ont voient un homme sur le point de se marier, en chemise hawaïenne.

Erika : Ont veut un mariage simple.

Le prête, le pilote : Je vois. (Au bout de quelques minutes de vol, le temps se dégrade et des nuages se forment). Ne vous inquiétez pas, on est presque arrivé. (Mais les éclairs tombent ainsi que la pluie. Le vent souffle fort et la visibilité est presque nulle). On va devoir faire demi-tour.

Lee Scanlon : D’accord. (Le pilote fait demi-tour). D’où vient cette tempête ?

Le prête, le pilote : J’en sais rien, elle n’était pas prévue…c’est pour cette raison que je préfère rentrer. (Soudain, un éclair frappe l’appareil et dérègle tout le système. L’avion dérive et se met à plonger). Médée, médée ! (Personne ne répond). Accrochez-vous ! (Lee sert Erika contre lui).

Erika : Oh mon dieu. (Dit-elle en pleure).

Lee Scanlon : Ont va s’en sortirent…ont va s’en sortirent. (Il verse une larme et la sert fort puis il prend le visage de la jeune femme dans ses mains). Je… (L’avion vient de s’écraser dans l’océan, avant qu’il n’ai eu le temps de finir sa phrase. Un peu plus tard, Lee est échoué sur une plage, réchauffer par le soleil, alors qu’Erika cour vers lui).

Erika : Lee !! (Elle s’accroupit à ses côtés et le secoue). Lee ! Lee réveille toi. (Il se réveille doucement).

Lee Scanlon : Erika. (Dit-il faiblement).

Erika : Je suis là. (Puis elle se met à pleurer, alors que Lee s’assoit).

Lee Scanlon : Où est l’avion ?

Erika : J’en sais rien. (Dit-elle en pleure). J’en sais rien. (Elle l’aide à se lever). Quand, quand je me suis réveillée j’étais ici. (Lee regarde l’horizon et voit un bout de l’appareil qui dépasse de l’océan).

Lee Scanlon : Regarde. (Dit-il en montrant du doigt l’épave). Je vais y aller.

Erika : Quoi ?! Non. (Elle panique mais il pose ses mains sur le visage d’Erika).

Lee Scanlon : Ecoute moi…je vais aller voir si le pilote est là-bas et je vais essayer d’aller récupérer nos affaires.

Erika : Ne me laisse pas toute seule. (Dit-elle de nouveau en pleure puis il la prend dans ses bras).

Lee Scanlon : Je vais revenir…je vais revenir. (Il l’embrasse sur le front et part à la nage vers l’épave. Il trouve le pilote blessé puis il prend deux valises et repart à la nage, tout en tenant le blesser). Ça va aller, ont est presque arrivé. (Il essaye de rassurer le pilote).

Le prête, le pilote : J’ai mal.

Lee Scanlon : Sa va aller, ont y est presque. (Il le ramène sur le rivage et le traîne sur le sable).

Erika : Oh seigneur. (Les jambes du pilote sont pratiquement broyer).

Le prête, le pilote : Je sens plus rien. (Dit-il hargneusement et en prenant Lee par le col de sa chemise).

Lee Scanlon : Tout va bien...tout va bien. (Le pilote relâche le policier. Erika s’accroupit auprès du blesser et lui prend la main).

Le prête, le pilote : Je, je suis désolé. (Murmure-t-il).

Erika :…C’est, c’est rien. (Elle esquisse un sourire et verse une larme).

Lee Scanlon : Est-ce qu’ils savent où on est ? (Le pilote attend quelques secondes et secoue la tête puis il meurt. Erika se met à pleurer, alors que Lee tourne en rond).

Erika : Qu’est-ce qu’on va faire ? (Elle se relève). Hein ?

Lee Scanlon : Je vais trouver une solution…je vais… (Il la regarde et arrête de bouger soudainement). Tu saigne. (En effet, du sang coule sur le front de la jeune femme. Elle se touche la tête, il s’avance et la prend dans ses bras). Je vais trouver une solution. (Elle se cramponne à lui et pleure en silence). Je vais trouver. (Au bout de quelques minutes de réconfort, Lee réfléchit à voix haute). Ils vont envoyer des secours, c’est certain.

Erika : Quand ?

Lee Scanlon : Quand ils verront qu’ont ne rentrent pas.

Erika : C'est-à-dire, dans environ 2 ou 3 heures.

Lee Scanlon :…Non. (Dit-il doucement).

Erika : Quoi ?

Lee Scanlon :...Ils pensent qu’ont passent la nuit là-bas.

Erika : Oh, c’est pas vrai.

Lee Scanlon : Ecoute, tout ce qu’on a à faire, c’est passé la nuit ici...le temps qu’ils envoient les recherches, sa risquent de prendre 3 ou 4 jours. Il faut juste qu’ont survivent jusque-là…tu penses que tu vas pouvoir y arrivé ? (Demande-t-il en posant ses mains sur chaque épaule d’Erika. Elle attend quelques secondes avant d’hocher la tête). Aller vient. On va chercher un abri pour la nuit.


Lee333  (02.11.2011 à 11:28)

Erika : Qu’est-ce qu’ont fait de lui ? (Demande-t-elle en regardant le cadavre du pilote. Ils finissent par creuser un trou avec leur main et par l’enterrer. Puis une fois que c’est fait, ils prennent chacun leur valise et marchent pour trouver un abri. Mais après quelques heures de recherche, la pluie se met à tombée de nouveau, le couple se met un peut à l’abri sous un arbre).

Lee Scanlon : Il ne faut pas rester là, nous devons continuer à chercher. (Il lui tient la main et marche. Ils finissent par trouver une petite grotte mais ils sont gelés). Sa va ? (Demande t-il les mains sur les épaules de la jeune femme).

Erika : Je, j’ai tellement froid. (Dit-elle tremblante, alors que Lee frissonne également car il porte une chemise. Il essaye de la réchauffer en frottant ses mains contre les bras de celle qu’il aime).

Lee Scanlon : Attend. (Il s’active). Je vais faire du feu…je, je vais chercher du bois et je reviens. (Elle hoche la tête, alors quelle essaye de se réchauffer les mains. Il part dehors mais la pluie fait rage et tout le bois est mouillé. Lee s’appuie sur une branche d’arbre et souffle un peut puis il retourne dans la grotte. Erika est assise par terre, elle se balance d’avant en arrière pour essayer de se réchauffée. Lee s’avance doucement, s’assoit en face d’elle et contre elle. Il prend ces mains et il essaye de les réchauffée puis il la sert contre lui. Voyant que les heures passent, que la pluie ne s’arrête pas et qu’ils ont toujours aussi froid, Lee prend une décision). Est-ce que tu as des vêtements dans ta valise ?

Erika : Quelques-uns pourquoi ?

Lee Scanlon : Tu va les prendre et les mettre.

Erika : D’accord. (Elle fouille dans sa valise, Lee en fait de même. Il voit quelle est sur le point de se déshabillée, alors qu’il fouille également dans sa valise).

Lee Scanlon : Ma montre ne marche plus et mon portable non plus d’ailleurs.

Erika : Je n’ai plus rien qui ne marche moi non plus. (Elle se change).

Lee Scanlon : Tu as de la nourriture où...

Erika : Euh. (Elle fouille dans sa valise). J’ai quelque barre chocolatée et toi ?

Lee Scanlon : J’ai une bouteille d’eau à moitié vide. (Elle hoche plusieurs fois la tête mais le cœur n’y ai pas et Lee le voit bien). Comment tu te sens ?

Erika :…J’en sais rien mais je, je crois que sa va.

Lee Scanlon : Et ta tête ? (Elle touche sa blessure).

Erika : Sa ne saigne plus…alors, quelle est la suite du programme ?

Lee Scanlon : A mon avis, la pluie ne va pas s’arrêter avant demain. Quand elle s’arrêtera, il faudra chercher de l’eau et de la nourriture. Ensuite je retournerais dans l’avion pour voir s’il y a une balise de détresse, un canot de sauvetage ou autre chose.

Erika :…Je suis fatiguée.

Lee Scanlon : C’est sûrement ton coup à la tête, tu ferais mieux de te reposer un peut. (Elle s’allonge).

Erika :…Allonge toi près de moi. (Il s’allonge doucement en face d’elle et la sert contre lui. Au bout d’un moment, Lee se réveille mais comme il n’a plus de notion du temps, il ne se rend pas compte que c’est déjà le lendemain matin. Hors la pluie continue de tombée mais Erika se réveille doucement). Il pleut toujours autant.

Lee Scanlon : Je sais.

Erika :…Quel jour on est ? (Il se retourne, la regarde et elle comprend que c’est une nouvelle journée qui commence).

Lee Scanlon :…C’est aujourd’hui qu’ils vont lancer les recherches, à mon avis, ils vont le faire cet après-midi mais nous devons être patient, il faut que… (Elle pose sa main sur le visage de celui-ci pour le calmer).

Erika : D’accord. (Dit-elle doucement. Les heures passent et en effet à Hawaï, tout le monde commence à être inquiet. La tour de contrôle appel l’appareil sans aucune réponse depuis un moment. Ils décident d’alerter les autorités et celle-ci avertissent les proches. Pendant ce temps, Allison arrive au bureau de Manuel en souriant mais elle voit qu’il fait une drôle de tête).

Manuel Devalos : Asseyez-vous Allison. (Dit-il d’une petite voix, alors qu’elle ferme la porte derrière elle puis elle obéit). Je viens de recevoir un coup de fil de la police d’Hawaï…c’est là ou Lee a décidé de passer ses vacances. Il semblerait qu’il est pris un petit avion avec une jeune femme pour aller sur une autre île…mais l’appareil ne donne plus signe de vie, alors qu’ils sont partis hier. (Allison a les larmes aux yeux mais au même moment, ont voit le couple se partagée une barre de chocolat). Des hélicoptères partent à leur recherche mais ils pensent que, que l’avion a due s’écraser. (Dit-il également les yeux troublant de larme). Alors je voulais vous demandez si, si… (Il ne veut pas finir sa phrase).

Allison Dubois : Si je l’ai vue en rêve ou sous forme de fantôme ? (Il acquiesce par quelques hochements de tête). Non. (Il soupirerait presque). Vous ne devez pas penser à ça monsieur.

Manuel Devalos : Je sais…alors, qu’est-ce que vous voulez faire ? Vous voulez rentrer chez vous ?

Allison Dubois : Avec tout le respect que je vous dois monsieur, je préfère rester ici. Lee…Lee aurait voulu qu’ont continuent.

Manuel Devalos : Très bien. (Elle se lève). Je vais me tenir informer et je vous tiendrais au courant. (Puis elle part mais une fois quelle est assise à son bureau, elle ferme les yeux et respire profondément pour ne pas craquer. Au même moment, les secours survolent l’océan depuis un hélicoptère mais le mauvais temps est toujours là. La journée se termine, Allison tape doucement à la porte du bureau de  son patron et l’ouvre).

Allison Dubois : Toujours rien ?

Manuel Devalos : Ils ont cherché toute la journée mais le mauvais temps ne les aides pas mais je reste en contact.

Allison Dubois : D’accord euh, appelée moi s’il y a la moindre nouvelle.

Manuel Devalos : Je le ferais. (Elle part et rentre chez elle. Elle défait son lit, avec l’aide de Joe).

Allison Dubois : Je me sens suis impuissante.

Joe Dubois : Je sais…mais je pense à un truc. Est-ce que tu pense que ton rêve ou tu es seule sur une île déserte…

Allison Dubois : A un rapport avec tout sa ? J’en sais rien. (Elle se couche). Mais je n’ai rien dit à Devalos, je ne veux pas l’inquiéter. (Joe se couche à ses côtés). Il risque de m’appeler cette nuit au cas où il y aurait des nouvelles.

Joe Dubois : Sa changera. (Il l’embrasse et ils s’endorment. Le lendemain matin sur l’île déserte, le soleil est enfin revenu. Lee sort de la grotte et respire un peut puis il réveille Erika).

Lee Scanlon : Erika. (Il la secoue doucement). Il fait jour, réveille toi. (Elle se réveille tranquillement). Ont va se laver un peut et ont va chercher de l’eau…ont va également essayer de se trouver de la nourriture. (Chacun prend ses affaires de toilette et part se laver séparément. Au bout de quelques minutes, ils se rejoignent à la grotte). Ont y va ?

Erika : Je te suis. (Ils partent sous un soleil de plomb mais au bout de quelques heures de recherche, ils ne trouvent rien). J’en peux plus. (Dit-elle en traînant des pieds).

Lee Scanlon : Il faut continuer. (Dit-il en marchant).

Erika :…Il fait trop chaud.

Lee Scanlon : Je sais…mais ont ne va pas se plaindrent du soleil.

Erika : Ecoute !

Lee Scanlon : Quoi ?

Erika : Chut. (Ils écoutent et entendent un bruit sourd, un peut plus loin).

Lee Scanlon : C’est une cascade. (Ils se regardent, sourient et marchent vers le bruit. Ils trouvent un lagon caché derrière des arbres. Le couple est heureux et Lee plonge dans l’eau).

Erika : Lee ! (Dit-elle surprise quand elle le voit sauter dans l’eau).

Lee Scanlon : Viens ! (Dit-il, alors qu’il est en train de nager. Au bout de quelques secondes de réflexion, elle finit par le rejoindre. Ils se prennent dans les bras et s’embrassent).

Erika :…Ont va peut-être sans sortirent finalement.

Lee Scanlon : Evidement qu’ont va s’en sortirent…ne doute jamais. (Ils l’embrassent de nouveau et remplit leur bouteille). Maintenant qu’ont a de l’eau, il nous faut à manger. (Ils partent trouver de la nourriture et au bout de quelques heures, ils finissent par trouver des fruits). Prend tout ce que tu peux. (Dit-il, alors qu’il est en train de ramasser des noix de cocos. Mais Erika s’aventure un tout petit peu plus loin)…Erika ?

Erika : Je suis là ! (Il commence à la rejoindre).

Lee Scanlon : Où ça ?!

Erika : Par ici ! (Il finit par la retrouvée).

Lee Scanlon : Ne t’éloigne pas.

Erika : Regarde. (Il regarde devant lui et avance un peut). Ont est au bout de l’île…ont tournent depuis des heures sur cette fichue île et tout ce qu’ont à trouver, c’est quelques fruits et de l’eau. (Il voit quelle commence à s’affolée, il revient vers elle et prend son visage entre ses mains).

Lee Scanlon : Hé. (Elle a les larmes aux yeux). C’est déjà mieux que rien, non ?

Erika :…Tu as raison.

Lee Scanlon : La nuit ne va pas tarder à tomber, ont ramassent quelques noix et ont rentrent. (La nuit tombe juste, quand ils finissent par rentrer à la grotte. Ils s’assoient sur le sol).

Erika : Comment tu va faire pour les ouvrirent ? (Demande t-elle en regardant les noix de cocos).

Lee Scanlon : J’ai ce qu’il faut. (Il se lève et fouille dans sa valise puis il sort un couteau suisse).

Erika : Whaou, tu n’ai pas flic pour rien. (Il essaye d’ouvrir la noix mais c’est beaucoup plus difficile qu’il ne le croyait. Lee s’épuise car il n’arrive pas à l’ouvrir).

Lee Scanlon : C’est trop dur. (Dit-il essouffler puis il se relève et prend la noix). Je n’y arrive pas !! (Il lance le fruit contre le mur de la grotte et reprend son calme. Mais quand il reprend la noix, il découvre quelle est un peut fissurée). Attend une seconde.

Erika : Quoi ? (Il s’accroupit devant le mur et frappe le fruit plusieurs fois dessus. Au bout de quelques minutes d’effort, la noix finit par s’ouvrir. Mais elle ne contient que très peut d’eau).

Lee Scanlon : Tiens. (Il lui tend le fruit).

Erika : J’en veux pas.

Lee Scanlon : Erika.

Erika : C’est toi qui la cassé, c’est à toi de la boire et puis ont a de l’eau...

Lee Scanlon : Cette noix contient des protéines, c’est plus que de l’eau. Sa te redonnera des forces.

Erika : Mais…

Lee Scanlon : Ne discute pas. (Elle attend quelques secondes, prend la noix et la boit. Scanlon en casse une autre et la boit également puis il découpe des bouts du fruit, les partages avec Erika et les mangent. Le lendemain, Erika dort alors que le jour est déjà levé, ainsi que Lee. Il plonge dans l’eau et nage jusqu’à l’épave de l’avion puis il fouille pour trouver tout ce qui pourrait être utile).

Erika :...Lee. (Elle se réveille doucement). Lee ? (Elle se lève et marche le long de la plage). Lee !...Lee !! (Elle cour dans tous les sens et le cherche). Lee !!! (Celui-ci est dans l’eau et alors qu’il nage, il voit quelques requins. Il remonte à la surface et nage jusqu’à la rive). Lee !!! (Elle cour vers lui et le prend dans ses bras). Mais t’es complètement fou !! (Elle le pousse). Ne refais jamais sa, tu entends ?!! (Elle se calme un peut). Qu’est-ce que tu es allé faire ? (Demande t-elle les mains posées sur les hanches).

Lee Scanlon : Je suis allé voir s’il y avait des fusées de détresses ou un canot de sauvetage. (Il reprend son souffle).

Erika : Et alors ?

Lee Scanlon :...Je n’ai rien trouvé. (Elle soupire). Je suppose que le sac de survie a due couler à pic…et j’ai vue des requins, alors je ne veux pas que tu t’éloigne du rivage.

Erika :...D’accord. (Elle se tourne, Lee se met en face d’elle et la prend dans ses bras).

Lee Scanlon : Ils vont nous trouvez. (Il l’embrasse sur le front. Trois jours plus tard, Erika vomis près d’un arbre). C’est la cinquième fois que tu vomis aujourd’hui.

Erika : Je vais bien.

Lee Scanlon :…Tu as vomie pratiquement toute la nuit.

Erika : Sa va je te dis. (Elle marche un peut mais elle s’écroule de fatigue sur la plage).

Lee Scanlon : Erika ! (Il cour près d’elle et la relève doucement. Il l’aide à marcher mais au bout de quelques pas, elle vomie de nouveau. Il l’allonge sur le sol sous un arbre,  à l’abri du soleil et touche son front). Tu as de la fièvre…tiens, prend un peu d’eau.

Erika : Non. (Dit-elle doucement).

Lee Scanlon : Tu te déshydrate à vue d’œil, il te faut de l’eau. (Elle en boit un peu mais elle est toujours aussi faible). C’est les noix de cocos, hein ? (Elle le regarde et hoche doucement la tête, les larmes aux yeux).

Erika : Je suis désolée. (Elle est sur le point de pleurée).

Lee Scanlon : Chut. (Il embrasse sa main). Sa va allée…sa va allée. (Quelques minutes plus tard, Lee plonge dans l’eau après s’être fabriqué un harpon. Il revient avec quelques poissons). Regarde ce que j’ai trouvé. (Il lui montre, avec le sourire aux lèvres).

Erika : C’est bien. (Elle sourit également mais elle tremble. Il lui touche le front).

Lee Scanlon : La fièvre ne redescend pas…je, je vais faire un feu. (Il pose ses poissons sur une feuille d’arbre qu’il vient de cueillir. Puis il cherche du bois sec et une fois qu’il en a trouvé, il le ramène sur la plage, près de sa compagne. Il s’accroupit à ses côtés). Une fois que le feu sera prêt, je te préparerais du poisson…tu m’en diras des nouvelles. (Sourit-il, alors quelle tremble. Lee frotte un morceau de bois avec ses mains, sous un soleil de plomb. Mais au bout de quelques heures, la fatigue et du sang sur ses mains, apparaissent chez Scanlon). Je vais y arriver, tu va voir. (Il s’essouffle).

Erika : Lee. (Dit-elle doucement mais il continue ce qu’il est en train de faire. Elle pose sa main sur le bras de celui-ci). Lee. (Il s’arrête). Tu devrais te reposer une minute.

Lee Scanlon : Non. (Il recommence).

Erika : Lee…arrête.

Lee Scanlon : Tais toi…je vais faire du feu. Je peux y arriver. (Mais son acharnement ne donne rien, lorsque soudain, il entend un bruit sourd. Il se relève doucement et s’éloigne). Un hélicoptère. (Murmure t-il, alors que le bruit se rapproche). Un hélicoptère ! (Sourit-il puis il cour vers Erika et l’aide à se relevée. Il la soutient et l’aide a marchée sur la plage). Ohé !! (Il gesticule ses bras en l’air mais l’appareil est vraiment trop loin pour les voir. Il passe à côté d’eux, ce qui fait redescendre l’enthousiasme du couple. Lee reste sur place, alors qu’Erika marche un peut mais au bout de quelques pas, elle s’affale sur le sol. Elle est épuisée puis elle vomie encore. Lee tourne en rond). Mais c’est pas vrai !!

Erika : Calme toi Lee.

Lee Scanlon : Que je me calme ?!! Il n’y a pas de feu, tu es malade, ont est coincer sur cette île et les secours passent à côté de nous sans nous voir mais à part sa, tout va bien ! (Il tourne dans tout les sens, alors quelle tousse).

Erika : Je croyais que les flics devaient garder leur sang froid. (Il s’arrête).

Lee Scanlon : Tu as raison. (Il la regarde). Je ne suis pas un flic pour rien. (Il s’éloigne).

Erika : Où tu va ?!

Lee Scanlon : Je reviens tout de suite ! (Dit-il en courant, alors qu’il est un peut plus loin. Il déterre le corps du pilote et fouille dans ses poches mais celui-ci n’a qu’un seul paquet de chewing-gum mouiller. Lee commence à baisser les bras mais il enterre le cadavre et retourne auprès de sa petite amie).

Erika : Lee. (Il est abattu puis il s’accroupit à ses côtés). Qu’est-ce que tu as fait ?

Lee Scanlon :...Je suis allé voir si, si le pilote avait quelques chose dans ses poches…comme un briquet mais…mais il n’avait rien. Rien du tout. (Elle pose sa main sur le visage de celui-ci).

Erika : C’est rien tu, tu fais tout ce que tu peux.

Lee Scanlon : Mais ce n’ai pas assez !!

Erika : C’est suffisant. (A la fin de la journée, Lee n’a pas réussit à faire de feu mais au lieu de sa, il a les mains en sang. La nuit commence à tombée). Lee. (Il ne l’écoute pas). Lee, la nuit commence à tomber. (Il s’arrête). Il faut retourner à la grotte. (Il acquiesce par quelques hochements de tête puis la jeune femme se relève et marche doucement. Mais Lee décide de porter Erika dans ses bras tout en faisant attention à ses mains. Une fois à la grotte, il la pose sur le sol). Fais-moi voir tes mains.

Lee Scanlon : Non.

Erika : Fais-moi voir. (Au bout de quelques secondes, il lui montre). Elles sont dans un sale état. (Elle tousse). Mais je vais essayer de te soigner sa. (Elle prend une jupe dans sa valise et en déchire quelques bouts puis elle en fait un bandage et les posent sur chaque main de Lee). Sa fera l’affaire. (Lee touche le front de sa compagne).

Lee Scanlon : Tu as encore un peu de fièvre…tiens, boit un peu d’eau. (Elle lui obéit). Tu veux manger quelque chose ?

Erika : Non, je n’avalerais rien. (Elle se couche, alors que Lee se rationnera sur une barre chocolatée. Mais dans la nuit, Erika se met à vomir, elle hurle et elle pleure). Ah ! (Lee se réveille).

Lee Scanlon : Erika. (Dit-il doucement).

Erika : Ah !! (Elle pleure et se tord de douleur. Lee arrive près d’elle et la caresse dans le dos, histoire de la soutenir). Ne me touche pas. (Dit-elle avec toute la tristesse du monde).

Lee Scanlon : D’accord…d’accord. (Elle se tient le ventre).

Erika : J’ai tellement mal. (Elle s’allonge et se tourne dans tout les sens. Lee touche le front de la jeune femme, elle est extrêmement fiévreuse. Scanlon prend alors deux autres morceaux de bois et les frottes l’un contre l’autre. Au bout d’un moment, il finit par faire du feu).

Lee Scanlon : J’ai fait du feu !! Regarde ! (Quand il se retourne, il découvre qu’Erika c’est évanouie. Il s’approche d’elle et prend son pouls, histoire de voir si tout va bien. Elle respire mais la fièvre est toujours présente. Il fait alors bouillir de l’eau, prend un linge, le mouille et le pose sur le front d’Erika. Il veille sur elle une bonne partie de la nuit mais elle finit par se réveiller).

Erika :…J’ai faim. (Dit-elle doucement, Lee la regarde et sourit, rie même. Il lui prépare du poisson et lui donne à manger).

Lee Scanlon : Comment tu te sens ?

Erika : Mieux.

Lee Scanlon : Je vois ça, tu as mangé tous les poissons. (Sourit-il, alors que le soleil se lève à peine. Il touche le front de sa petite amie). Tu n’a plus de fièvre. (Elle essaye de se relever). Attend. (Il l’aide à marcher doucement, jusque sur le long de la plage).

Erika : De l’air frais.

Lee Scanlon : Sa fait du bien, hein ?

Erika : Tu n’as pas idée.

Lee Scanlon : Tu va vraiment mieux, c’est bien. (Ils font demi tour et marchent vers la grotte mais Lee s’arrête).

Erika : Qu’est-ce qu’il y a ?

Lee Scanlon : Rien...je dois juste aller chercher à manger mais vas-y toi, j’arrive tout de suite. (Elle acquiesce par quelques hochements de tête et part. Lee part un peut plus loin, s’appuie sur une branche d’arbre et se touche le front. Il est un peut pâle et un peut fiévreux aussi, il respire profondément et retourne dans la grotte au côté d’Erika. Celle-ci prend sa valise et commence à partir). Où tu va ?

Erika : Je vais me laver un peut. (Il acquiesce par quelques hochements de tête. Elle part mais une fois que c’est fait, il se jette sur l’eau chaude et se passe le linge mouillé sur la tête. Quand Erika revient, il n’y a plus personne dans la grotte). Lee ?...Lee ? (Elle retourne sur la plage et regarde l’horizon, Lee sort de l’eau et brandit des poissons. Cette nourriture leur redonnera des forces. Deux semaines plus tard, Devalos reçoit un coup de fil en pleine nuit).

Manuel Devalos : Allo ? (Demande t-il à moitié réveiller). Vous êtes sûr ?...Attendez une seconde, attendez une seconde vous ne voulez pas y réfléchir ?...Bien, je comprends…merci. (Il raccroche et appelle Allison).

Joe Dubois : Décroche, sa va réveiller les filles. (Dit-il à moitié endormie, Allison décroche).

Allison Dubois : Allo ?

Manuel Devalos : Désoler de vous réveiller Allison mais je viens de recevoir un coup de fil…ils, ils abandonnent les recherches.

Allison Dubois : C’est pas possible. Ils, ils ne peuvent pas continuer encore quelques jours ?


Lee333  (02.11.2011 à 20:24)

Manuel Devalos : Ils disent que lorsque des disparues ne donnent plus signe de vie pendant 2 semaines…c’est que c’est sans espoir.

Allison Dubois : Mais je sais que Lee est quelqu’un de fort et que…

Manuel Devalos : Je le sais Allison. Vous êtes sûr que vous ne le voyez pas ? Même si la vérité est dure à dire, je suis prêt à l’entendre.

Allison Dubois :...Je fais des rêves, j’en fais des tas. (Dit-elle la voix tremblante de larme).

Manuel Devalos :…Mais pas de lui.

Allison Dubois :…Je suis désolée. (Dit-elle en pleurant).

Manuel Devalos : Moi aussi Allison…moi aussi. Désoler de vous avoir déranger. (Il raccroche, Allison en fait de même et s’effondre en pleure dans les bras de son mari. Le lendemain après-midi sur l’île, Lee fabrique quelque chose).

Erika : Je ne savais pas que tu étais bricoleur.

Lee Scanlon : Oh, je n’avais jamais le temps de bricoler à cause de mon travail mais maintenant. (Il sourit). Voilà, sa devrait marcher. (Il a fabriqué une espèce de douche avec de l’eau chaude. Et en effet, sa fonctionne).

Erika : Oh merci. Je n’en pouvais plus de ces bains de mer. (Ils se sourient). Ils ne nous retrouverons pas, hein ? (Il baisse la tête). Dit moi la vérité.

Lee Scanlon :…J’en sais rien. (Il ment).

Erika : Lee. (Dit-elle pour essayer de le raisonnée mais il ne parle pas). Depuis qu’ont est ici tu prends tout en charge, tu prends tout sur tes épaules mais je veux que tu sache que tu peux compter sur moi.

Lee Scanlon : Sur toi ?!

Erika : Oui, sur moi !

Lee Scanlon : La moindre difficulté te fait douter ou te rend hystérique mais il faut être lucide ici !! (Dit-il en pointant plusieurs fois son doigt vers le sol).

Erika : Mais je suis lucide !!

Lee Scanlon : C’est ce que tu crois ?!!

Erika : Oui !!!

Lee Scanlon :...Très bien, alors si tu es lucide, écoute sa. Le jour ou l’hélicoptère nous a survolés, j’ai sue qu’il ne reviendrait pas…pourquoi repasser sur une zone, quand on vient de la survoler ?!…Mais c’est pas sa le pire.

Erika : C’est quoi ?

Lee Scanlon : Sa fait 2 semaines qu’ont est là et... (Il ne veut pas finir sa phrase mais le regard d’Erika lui demande de continuer). Et ils ont due abandonner les recherches.

Erika : Quoi ?! Mais pourquoi ?!

Lee Scanlon : Parce qu’ils pensent qu’ont ne peut pas survivre au-delà de 2 semaines en pleine mer.

Erika : Mais ont est pas en pleine mer.

Lee Scanlon : Oui mais eux ils ne le savent pas !…Ils doivent sûrement penser que l’ont dérivent quelque part ou qu’ont c’est fais dévorer par les requins…les possibilités son immenses…tu te sens mieux maintenant que tu connais la vérité ? Tu te sens mieux maintenant que tu n’a plus d’espoir ? Hum ?...Tu te sens mieux maintenant que tu es à ma place ? (Elle attend quelques secondes puis elle le gifle, alors qu’il détourne le regard).

Erika : Comment tu peux dire sa ? (Demande t-elle hargneusement les larmes aux yeux). Je suis ici tout autant que toi. (Il la regarde et part. Erika va sous la douche et se lave en pleurant. Quelques minutes plus tard, elle découvre Lee assis sur la plage, tout près de l’océan). Il ne reste que nous. (Dit-elle un peut plus loin derrière lui). Ils ne nous restent peut être pas grand chose mais nous…nous sommes plus fort que tout sa. (Il acquiesce par quelques hochements de tête, alors qu’il ne se retourne pas. Erika arrive doucement vers lui mais elle découvre qu’il pleure).

Lee Scanlon : Tout est ma faute. C’est de ma faute si ont est ici. (Elle le prend dans ses bras).

Erika : C’est pour sa que tu t’occupais de moi ? Tu voulais te racheter ? (Il hoche doucement la tête). C’était un accident. (Elle lui bise le front). C’était un accident…d’accord ? (Demande-t-elle en prenant le visage de celui qu’elle aime dans ses mains. Il hoche la tête pour seule réponse puis elle l’embrasse). Tu veux m’épouser ?

Lee Scanlon : Quoi, ici ?! (Demande-t-il étonner).

Erika : Ici et maintenant. (Il la regarde, lui sourit et met son front contre le sien. Chacun se prépare alors de son côté et au bout de quelques minutes, tout est prêt).

Lee Scanlon : Je t’attends ! (Dit-il fort pour quelle l’entende, alors qu’il est sur la plage, en costume de marier. Erika sort d’un bosquet avec quelques fleurs dans les cheveux, un bouquet de fleur à la main et une robe blanche. Celle-ci laisse apparaître ses épaules et elle s’arrête aux genoux. Elle avance doucement et se met en face de lui).

Erika : Je croyais que les costume de marier c’était pas ton truc ?

Lee Scanlon :…Je voulais te montrer que je m’intéressais au mariage. (Elle esquisse un sourire). Alors, qu’est-ce qu’ont fais ?

Erika :…Ont fais simple, comme ont la toujours fait.

Lee Scanlon : D’accord. (Il sort une petite boite de sa poche et l’ouvre. A l’intérieur, se trouvent les deux bagues, Lee donne son alliance à Erika. Puis il passe l’alliance au doigt de sa compagne, sans dire un mot).

Erika : Tu ne dis rien ?

Lee Scanlon : Tu ma demander de faire simple, non ?

Erika : Oui mais tu aurais pue me dire un mot quand même. (Sourit-elle).

Lee Scanlon :…Je t’aime, c’est tout ce qu’il y a à dire.

Erika :…Tu as raison. (Elle lui passe la bague au doigt). Moi aussi je t’aime. (Il prend le visage de celle-ci dans ses mains et l’embrasse). Je ne veux plus qu’ont se disputent. (Il l’embrasse de nouveau).

Lee Scanlon : Moi non plus. (Il l’embrasse encore).

Erika :…Alors ? (Elle met ses bras autour du cou de son mari). Ont est marier devant dieu il semblerait ?

Lee Scanlon : Oui, il semblerait. (Elle hoche la tête et s’agenouille sur le sable puis elle lui tend la main. Il la prend et s’agenouille aussi. Elle se déshabille, tout en gardant ses fleurs dans les cheveux. Une fois quelle est nue, elle se relève et cour dans l’eau, le sourire aux lèvres. Lee ne bouge pas).

Erika : Tu viens ?!...Mon petit mari. (Il se déshabille également et cour la rejoindre. Puis il la prend dans ses bras et l’embrasse langoureusement).

Lee Scanlon : Comment tu ma appeler ? (Demande t-il en l’embrassant dans le cou).

Erika :…Mon petit mari. (Puis ils couchent ensemble sur le sable. La semaine d’après, Allison et Manuel se retrouvent à Hawaï).

Manuel Devalos : Allison. (Dit-il en inclinant la tête puis elle s’avance doucement et le prend dans ses bras). Joe est resté avec les filles ? (Elle hoche plusieurs fois la tête doucement). Nous allons nous soutenir mutuellement alors. (Elle le repend dans ses bras. L’après-midi même, les deux amies sont au bord de l’eau, entourer de quelques personnes et d’un prêtre. Alors que l’homme de foie récite une prière, Allison et Manuel déposent deux couronnes de fleurs sur l’eau. Puis ils les regardent partir, la jeune femme pleure mais Devalos l’entoure de ses bras pour la réconforter. Ils marchent le long de la plage, une fois que la cérémonie est terminée). Vous ne l’avez pas vue, n’ai ce pas Allison ?

Allison Dubois :…Je croyais quand lui disant au revoir, il serait venu à moi…mais je me trompais. (Ils s’arrêtent). Je suis sûr qu’il est vivant.

Manuel Devalos : Allison. (Dit-il pour la raisonnée).

Allison Dubois : Je ne vois pas d’autre explication.

Manuel Devalos :…Vous devriez prendre quelques jours de congés.

Allison Dubois : Non.

Manuel Devalos : Vous en avez besoin…et moi aussi d’ailleurs. Il faut digérer sa et prendre un peut de temps pour se ressourcer.

Allison Dubois : D’accord mais…

Manuel Devalos : Il faut vous faire une raison…même si c’est difficile, même si je ne veux pas que vous le fassiez mais il faut vous faire une raison. Et arrêter de parler de lui, c’est trop dur. (Il s’éloigne, alors qu’Allison reste sur place. Au même moment sur l’île déserte, les deux tourtereaux prennent une douche ensemble. Ils s’embrassent et se prennent dans les bras. Deux mois viennent de s’écouler et alors qu’Erika est en train de laver du linge et de surveiller le feu, Lee pêche. Il arrive en nageant jusqu’au bord de l’eau).

Lee Scanlon : Ah !! (Il a mal, Erika cour vers lui, alors qu’il est allongé sur le dos).

Erika : Qu’est-ce que… (Elle s’arrête quand elle découvre la jambe de son mari. Elle s’agenouille près de lui). Qu’est-ce qui c’est passé ?

Lee Scanlon : Je me suis pris un rocher. (Dit-il hargneusement, alors qu’il essaye de maîtriser sa respiration. Elle regarde la blessure, celui-ci c’est ouvert la jambe sur une bonne longueur). Il faut désinfecter la plaie.

Erika : Lee, non. (Dit-elle en secouant doucement la tête).

Lee Scanlon : Si, il le faut. (Il lui prend le bras). Je t’en prie.

Erika :…D’accord. (Elle se relève). Ne bouge pas. (Elle va chercher une bouteille d’eau et la remplie avec de l’eau de mer. Elle s’agenouille à ses côtés). Mord là-dedans. (Elle met un bout de bois dans la bouche de son époux). Tu es prêt ? (Il attend quelques secondes et hoche la tête. Puis elle verse de l’eau sur la blessure, Lee s’évanouie car la douleur est insupportable. Il se réveille à l’ombre d’un palmier, au bout de quelques minutes). Comment tu te sens ?

Lee Scanlon : J’ai, j’ai froid. (Elle touche le front de celui-ci).

Erika : Tu es brûlant de fièvre. (Elle lui passe un linge mouiller sur le front et lui donne à manger. Trois jours passent et la blessure commence à s’infecter. Lee s’évanouie souvent et lorsqu’il se réveille, il délire. Erika reste à son chevet et l’aide du mieux quelle peut).

Lee Scanlon :…J’en peux plus. (Dit-il allonger dans la grotte).

Erika : Tiens le coup. (Elle lui prend la main).

Lee Scanlon :…Je dois mourir.

Erika : Quoi ? Comment ose tu dire sa ? Tu n’as pas le droit de dire sa.

Lee Scanlon : Je crois savoir comment nous sortir de là.

Erika : Arrête. (Elle se lève et s’éloigne).

Lee Scanlon : J’ai une amie. (Elle s’arrête). Elle s’appelle Allison et elle est médium. (Elle soupire). Je sais ce que tu pense mais…elle est douée. J’aurais due y penser plus tôt.

Erika : A quoi ? (Demande t-elle dos à lui).

Lee Scanlon :…A mourir. (Elle se retourne).

Erika : Tais toi.

Lee Scanlon : Je vais perdre ma jambe…et je ne veux pas perdre ma jambe.

Erika : Mais tu ne la perdras pas.

Lee Scanlon : Au rythme où vont les choses, si…écoute, si je meurs quelques minutes, je pourrais…

Erika : Sa suffit !!...La fièvre te fait délirer.

Lee Scanlon : Je sais ce que je dis !!!...Tu dois me croire et me faire confiance…je, je ne veux pas perdre ma jambe et…je ne veux pas mourir ici. (Il pleure). Je ne veux pas te laisser toute seule. (Elle accourt vers lui et le prend dans ses bras). Je ne veux pas.

Erika : Chut. (Elle l’embrasse sur la joue et le réconforte. Quelques minutes plus tard, elle l’aide à marcher vers l’eau). Rappelle moi ce que je dois faire.

Lee Scanlon : Tu va me noyer et je vais mourir quelques secondes. Sa me permettra d’alerter Allison…tu attends 3 minutes et tu me réanime.

Erika : A t’entendre sa à l’air simple. (Elle esquisse un sourire pour faire redescendre l’atmosphère. Puis ils entrent dans l’eau, Lee a un peut mal).

Lee Scanlon : Sa ne le sera pas. (Ils s’arrêtent). Je vais me débattre, je vais te frapper et je ne me laisserais pas faire…c’est normal. C’est mon instinct de survie qui va entrer en jeu.

Erika : Je, je n’y arriverais pas. (Elle commence à paniquer).

Lee Scanlon : Erika.

Erika : Trouve un autre moyen, il y a forcément un autre moyen ?

Lee Scanlon : Il n’y en a pas. (Elle a les larmes aux yeux). Un jour tu m’as dit que je pouvais compter sur toi…aujourd’hui j’ai besoin de toi. (Elle l’embrasse quelques secondes et le prend dans ses bras puis elle verse une larme). Tu es prête ?

Erika : Tu peux compter sur moi. (Elle met son front contre le sien). Pour le meilleur et pour le pire.

Lee Scanlon :…Pour le meilleur et pour le pire.

Erika : Je t’aime.

Lee Scanlon : Je t’aime aussi…je vais me mettre comme sa pour essayer de te faire moins mal. (Il se met face à l’eau, alors qu’Erika est derrière lui. Elle lui plonge la tête sous l’eau et au bout de quelques secondes, Lee se débat).

Erika : Je suis désolé. (Elle l’enfonce encore plus et Lee finit par mourir. Allison dort mais elle se réveille et elle découvre Lee, habiller en costume d’inspecteur).

Allison Dubois : Oh mon dieu.

Lee Scanlon : N’ayez crainte Allison, je suis toujours des vôtres. (Dit-il les mains dans les poches et le sourire aux lèvres). Venez avec moi, je n’ai que très peut de temps. (Elle se lève, alors que Joe dort. Il la conduit dans la salle à manger ou un globe terrestre se trouve sur la table). Je suis à peut près sûr que nous sommes par là. (Il montre du doigt un endroit sur la carte mais alors qu’il parle, Erika traîne son corps sur la plage. Elle essaye de le réanimer).

Erika : Aller Lee, réveille toi. (Pendant se temps, Allison et lui parlent toujours).

Allison Dubois : Est-ce qu’il y a une femme avec vous ?

Lee Scanlon : Oui. (Erika insiste et s’acharne sur lui au même moment).

Erika : Tu n’a pas le droit de me laisser seule. (Elle tape sur le cœur de son mari et lui fait un massage cardiaque. Pendant ce temps, Lee essaye de s’expliquer auprès d’Allison).

Lee Scanlon : Dépêchez vous Allison, je suis... (Au même moment, Erika hurle).

Erika : Tu n’a pas le droit !!! (Elle tape de nouveau sur la poitrine de son époux et il se réveille. Allison se réveille également, en effet, elle était en train de rêver).

Allison Dubois : Joe. (Elle le secoue). Joe réveille toi.

Joe Dubois : Hum.

Allison Dubois : Lee est vivant.

Joe Dubois : Quoi ? (Elle prend le téléphone et appelle Devalos).

Manuel Devalos : Allo ?

Allison Dubois : Il est toujours en vie et je sais ou il est. (Pendant se temps, Erika est auprès de Lee, qui tousse et crache de l’eau).

Erika : Est-ce que sa a marcher ?

Lee Scanlon :…J’en sais rien je, je ne me rappelle pas.

Erika : Sa va allée. (Elle l’embrasse sur le front et lui caresse le visage). Sa va allée. (Trois jours plus tard, elle n’a pas bougée Lee de place. Elle arrive vers lui).

Lee Scanlon : Ont va mourir, hein ? (Il tremble un peut, elle s’agenouille et lui prend la main).

Erika : Bien sûr que non…ont est vivant.

Lee Scanlon : A quoi sa nous a servie ? Regarde ou ont en est.

Erika : Je t’interdis de parler comme sa…ont a survécue pour une raison précise, alors ne doute pas.

Lee Scanlon : Je ne veux pas perdre ma jambe.

Erika : Et je te répète que tu ne la perdras pas. (Elle s’allonge à ses côtés et le réconforte en lui caressant les cheveux. Ils finissent par s’endormirent mais au bout de quelques heures, Erika est réveillée par un bruit sourd. Elle se lève et marche un peut puis un hélicoptère arrive au-dessus d’elle. Elle sourit et cour vers Lee). Lee !! Lee réveille toi. (Elle le secoue mais il ne réagit pas). Lee, ont est sauver. (Toujours aucune réaction). Lee ? (Elle le secoue de plus en plus). Lee. (Elle pleure). Ne me laisse pas toute seule. (Murmure t-elle au creux de son oreille, avec toute la peine du monde).

Lee Scanlon :…Aucun risque. (Elle le regarde). Je suis ton mari maintenant. (Elle l’embrasse et le couple est rapatrié sur l’île d’Hawaï. Quand ils descendent de l’hélicoptère, Allison et Manuel sont sur la plage pour les accueillirent avec les secours. Lee boite un peut puis il prend Allison dans ses bras).

Allison Dubois : Je savais que vous étiez vivant...je l’ai toujours sue.

Lee Scanlon :...Merci Allison. (Puis il prend Devalos dans ses bras). Laissez moi vous présentez Erika…ma femme. (Ils lui serrent la main puis ils ne se lâchent plus. Au bout de quelques mois, la jambe de Lee va mieux et le couple se marie devant tous leurs amis dans une église).

FIN


Lee333  (02.11.2011 à 20:28)

HypnoCup

Quel est ton représentant de l'ordre préféré ?

Clique ici pour voter

Ne manque pas...

Nous fêtons la Saint Valentin pendant tout le mois de février en soldant les HypnoCards Shippers !
Jusqu'au 28/02 | Shippers soldées !

HypnoCup 2019: On vote!
Voter! | Teaser YouTube

Activité récente
Actualités
Golden Globes 2019 : Patricia Arquette récompensée

Golden Globes 2019 : Patricia Arquette récompensée
A l'occasion de la 76eme cérémonie des Golden Globes qui s'est tenue hier soir, le 6 janvier 2019, à...

Sofia Vassilieva - Un rôle dans Black Lightning

Sofia Vassilieva - Un rôle dans Black Lightning
Sofia Vassilieva vient d'être castée pour la saison 2 de Black Lightning. Elle jouera le rôle de...

Patricia Arquette dans une nouvelle série

Patricia Arquette dans une nouvelle série
Patricia Arquette vient d'être annoncée au casting de la nouvelle série d'anthologie de Hulu: The...

On recrute !

On recrute !
Après de nombreuses années au service de la série, stella5 a décidé de quitter son poste d'AP. Nous...

Patricia Arquette dans Closer

Patricia Arquette dans Closer
À l'occassion des 50 ans de l'actrice Patricia Arquette, le magazine Closer a réalisé un article sur...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

mnoandco, Aujourd'hui à 15:12

Il est toujours possible en ce mois de février de voter pour le sondage "amoureux" du quartier FBI Portés Disparus

mnoandco, Aujourd'hui à 15:12

Pas besoin de connaître la série

mnoandco, Aujourd'hui à 15:13

Toujours également le sondage S.W.A.T sur le quartier Cold Case as besoin de connaître non plus

mnoandco, Aujourd'hui à 15:13

Merci

serieserie, Aujourd'hui à 16:13

HypnoCup : Dernier jour avant les demi finales! Hop hop hop on vote!

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site